Apprendre le française: sans faire des erreurs (vidéo 5)

Régle 3: Ne fais pas d’erreurs

 

 

Bonjour, je m’appelle Julia et suis franco-britannique. Je suis la créatrice de Learn English with Julia et j’aimerais partager avec vous aujourd’hui, par le biais de ces vidéos, la troisième de mes 4 conseils ou mes secrets pour améliorer votre français.

Donc faites-moi savoir dans les commentaires ci-dessous si vous avez besoin que l’on rajoute une langue dans les sous-titres par exemple ou si vous avez des questions ou des commentaires à partager.

Merci en tout cas de me rejoindre pour ce cours, “Règle 3”. N’oubliez pas de vous abonner à ma chaine YouTube si vous ne l’avez pas encore fait! Et bienvenue à tous à cette leçon de français!

Cette vidéo porte sur les erreurs communes: ,« apprendre le française »,apprendre langue”, “aprendre le francais”… et pourquoi elles sont si importantes quand on apprend le français.

Merci donc d’avoir choisi cette vidéo et de continuer cette aventure avec ce cours intitulé “Les 4 règles pour apprendre le français”. Avant d’entamer cette règle numéro 3, je voudrais tout d’abord vous rappeler que vous pouvez dès maintenant vous inscrire sur mon site www.learnenglishwithjulia.com. Le lien se trouve dans la description de la vidéo.

Ainsi pour chacune des vidéos vous accéderez non seulement à cette vidéo bien sûr mais également à la transcription de la vidéo que vous pouvez également télécharger – si vous souhaitez lire en même temps que vous regardez ou écoutez cette vidéo. Vous aurez aussi un QCM pour vérifier votre compréhension du texte et par le biais de liens, ci-dessous, dans la description, à la traduction du texte lui-même.

Merci de me rejoindre encore une fois pour ce cours, cette leçon de français: “Le secret pour améliorer votre français”.

J’espère que vous avez bien aimé la première vidéo vous présentant la première règle: écouter ainsi que la deuxième vous présentant la règle sur la répétition.

 

Aujourd’hui la troisième règle portera sur les erreurs. Ces trois cours fle, ces trois règles sont complémentaires.

 

Chez mes élèves je le remarque souvent, au début des cours ou de l’année scolaire. Ils sentent du stress, de la pression, leur cœur battait plus vite, ils ne sont pas à l’aise, ils sont dans un état de stress. Il faut prendre en compte ces émotions et savoir les canaliser, les contrôler, pour ne pas se laisser déborder et créer les meilleures conditions pour pouvoir parler français et être productif.

Donc les élèves stressés ont tendance a moins bien parler. Plus ils stressent, plus leur accent ou leur rythme n’est pas aussi bon que d’habitude ou qu’il pourrait l’être. Donc avec l’apprentissage d’une langue, c’est tres important:

  1. de pratiquer hors du cours aussi. Ecoutez, répéter … en français.
  2. de pratiquer l’écoute aussi – en dehors des cours de français
  3. de se fixer des objectifs réalistes et pas trop ambitieux – pour ne pas rajouter une pression supplémentaire, et donc une difficulté supplémentaire. Par exemple: se préparer à un examen officiel mais un an en avance, pas un mois avant le jour J. Mais aussi ne pas trop se projeter dans le futur, mais plutôt dans un futur proche et avec des objectifs réalistes.
  4. d’adapter sa façon de penser, changer sa mentalité par rapport aux erreurs et accepter qu’on commet tous des erreurs, peu importe notre niveau. Il faut se détendre et arrêter d’avoir peur de comment on est perçu lorsqu’on parle une autre langue. Les enfants ou les ados peuvent être un peu cruels parfois, mais les adultes on est tout simplement contents de communiquer dans une langue commune.
  5. ne pas être blasé par rapport aux petites réussites, aux petites victoires. Un pas en avant est un pas en avant. Par exemple: pouvoir mieux comprendre une série télévisée qu’on ne comprenait pas très bien au départ… Des petites améliorations sur du court ou moyen terme font une grosse amélioration sur un an par exemple. Donc il faut mieux dépenser son énergie sur des compétences et les améliorations concrètes. C’est aussi pour cela que ne croit pas en l’apprentissage intensif. Faire un cours intensif de 3 semaines en français par exemple, pour ensuite ne pas pratiquer, ne sert à rien. Juste après les trois semaines on se sent mieux mais les effets ne se font pas ressentir à moyen ou long terme. C’est souvent pour ça que lorsque vous postulez à une université anglaise, c’est un exemple comme un autre, il vous demande d’avoir passé l’examen IELTS ou TOEFL dans les dernières deux années parce qu’ils savent qu’en deux ans votre niveau a pu changer en bien ou en mal.

 

Apprendre le francais debutant signifie commettre toute sorte d’erreurs.

 

Vous entendrez l’omission d’articles, “apprendre francais”, “apprendre langue” ou vous allez commettre des erreurs d’orthographe telles que: “aprendre le française”.. Mais c’est normal!

 

Pourquoi les erreurs sont-elles importantes? Et pas que français bien sur!

  • les erreurs nous poussent à apprendre. Necessity or Humble pie
  • accepter nos propres erreurs nous pousse à devenir plus enthousiastes ou déterminés
  • les erreurs nous font mois craindre l’échec et nous aident à devenir plus résistants. La peur de l’échec ne sert à rien, juste à nous freiner.
  • commettre des erreurs nous aident à gérer le stress. Ne soyez pas perfectionniste et relâchez vous un peu. Ce n’est pas la perfection qu’il faut viser, mais plutôt le progrès. Il faut mieux formuler une phrase truffée de fautes plutôt que de ne rien dire. Il faut pratiquer, pratiquer, pratiquer!
  • les erreurs nous rappellent que tout est expérience et expérimentation. Personne ne s’attend à ce que vous parliez parfaitement. N’ayez pas peur et ne soyez pas timide.

Il ya autant de gens qui cherche; « Apprendre le française » que apprendre le français

La règle 4 dans ma prochaine vidéo vous révélera comment utiliser une variété de ressources pour continuer à apprendre et commencer a écrire en français. Dans cette règle, dans cette vidéo, je vais vous donner ma technique pour apprendre de la grammaire et du vocabulaire très rapidement, donc sur une période assez courte, et surtout pour vous permettre de mémoriser tout ce que vous apprenez dans votre mémoire afin que vous puissiez les réutiliser à l’oral. Donc, encore une fois, pour passer de l’état de compréhension à l’expression.

On dit « apprendre le français » et non « Apprendre le française »

 

Voilà! Donc  je vous souhaite sur ce une excellent journée. Et à très bientôt! Au revoir!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*