FCE First Certificate Course

Dialogue 11

Dialogue 11: Writing a short story, a report or a review

Gauging that Emma probably doesn’t have enough knowledge about the six different writing formats, Gordon thinks it would be a good idea to hone in on these. He wants to see exactly what Emma already knows and then give her some good tips.

GORDON: Ok, Emma. So, as Terry said before there are six writing formats from which you will have to pick two to complete. The three formats which we are going to focus on for now are stories, reports and reviews. Tell me, are there any basic guidelines you’re already aware of when it comes to stories?

EMMA: Well, friends have told me that it is absolutely essential to plan what I am going to write. I’ve heard that for the story option, a lead-in sentence is provided which candidates then have to follow on from. So, obviously, it is important to not change this sentence.

GORDON: Yes, of course. And a plan is definitely necessary as it is for all writing exercises. Planning helps you to get your thoughts in order and gives you a structure to follow so your answer flows well. Also, I find that when students have a plan, it calms their nerves and they feel a lot more relaxed. Now, I’m going to tell you a little bit in detail about the structure and grammar points you should pay attention to. You should set your story out into four paragraphs. The first paragraph should obviously be your introduction, then have 2 for the body of the text, then finish with a climax or post climax reaction in the final paragraph.

EMMA: Should I avoid having more than 4 paragraphs?

GORDON: Not at all. If your story is quite meaty and you feel like there is a lot to tell, you can have more than 2 middle paragraphs, just make sure that you have at least 4. I would just advise 4 because it keeps you in line and stops you from babbling and going off on too much of a tangent.

EMMA: Ah I see what you mean, ok. As for grammar, should I have a checklist of grammar points to include?

GORDON: I’d say so, yes. For example, you should use as many different tenses as possible. You should use past continuous to give background information like “The sun was shining when…”. Also, you should try to use past perfect to describe actions which are a prelude to the story and then simple past for the other main events. Also, try to use a mixture of direct speech and indirect speech.

EMMA: Ok, is there any advice you can give me on vocabulary?

GORDON: Yes, I would recommend learning lots of phrases of time like “A few hours later” and “Eventually” as well as phrases for dramatic effect such as “All of a sudden”. Let’s move on to reports. Do you know anything about how to write these?

EMMA: To be honest, I haven’t got a clue!

GORDON: Ok no problem. As I stressed before, you need to plan. Regarding the structure, again you should have 4 paragraphs, all with headings. These headings should be Introduction and Conclusion for the first and last paragraphs, for the other two paragraphs, you should choose a heading which explains the content of the following paragraph, e.g ‘suggestions’ or ‘problems’. At the top of the report, you should write ‘To’, followed by the recipient’s name, a line below that you should write ‘From’ with your name and then below that, it is a great idea to point out the subject of the report.

EMMA: Ok, Do I need to put the date on?

GORDON: It’s not obligatory but you can if you wish. As for grammar and vocabulary, I would advise you to use formal language and avoid using contractions because you want to give off a sophisticated and formal tone in this writing format. Oh and one last thing, it’s always a good idea to make recommendations in the last paragraph. So, for this, it is good to have sentences in mind such as “I would recommend”, “I would suggest”, “You may wish to consider”. Finally, I can’t stress enough, go through your report at the end to check for mistakes. So, tell me Emma… how do you feel about reviews?

EMMA: I suppose it is essential to give my own opinion because I am giving a review of something from my own personal perspective. Should the tone of the text be sophisticated like a report?

GORDON: Actually, it should be the opposite. A review should be written in a chatty and friendly style to help to connect and identify with the reader. This can therefore be reflected in the grammar as well, it is perfectly acceptable to use contractions. Once again, have at least 4 paragraphs, plan and review. In the introductory paragraph, you should introduce whatever you are reviewing, then in the concluding paragraph, you should be very opinionated, using phrases which highlight either positive or negative perspectives. What type of vocabulary do you think you should learn?

EMMA: I imagine that it would be best to learn lots of vocabulary about things which are possible to be reviewed, such as films, books or even restaurants.

GORDON: Exactly right, Emma. Well done!

Dialogue 11: Rédiger une nouvelle, un reportage ou un avis

Estimant qu’Emma n’a probablement pas assez de connaissances sur les six formats d’écriture différents, Gordon pense que ce serait une bonne idée de se concentrer sur ces derniers. Il veut voir exactement ce que Emma sait déjà et lui donner de bons conseils.

GORDON: Ok, Emma. Donc, comme Terry l’a dit avant il y a six formats d’écriture dont vous devrez choisir deux pour compléter. Les trois formats sur lesquels nous allons nous concentrer pour le moment sont les histoires, les rapports et les critiques. Dites-moi, y a-t-il des directives de base que vous connaissez déjà quand il s’agit d’histoires?

EMMA: Eh bien, des amis m’ont dit qu’il est absolument essentiel de planifier ce que je vais écrire. J’ai entendu dire que pour l’option histoire, une phrase d’introduction est fournie et que les candidats doivent ensuite la suivre. Donc, évidemment, il est important de ne pas changer cette phrase.

GORDON: Oui, bien sûr. Et un plan est définitivement nécessaire, comme c’est le cas pour tous les exercices d’écriture. La planification vous aide à mettre vos idées en ordre et vous donne une structure à suivre pour que votre réponse soit fluide. De plus, je trouve que lorsque les élèves ont un plan, cela calme leurs nerfs et ils se sentent beaucoup plus détendus. Maintenant, je vais vous parler un peu plus en détail de la structure et des points de grammaire auxquels vous devriez prêter attention. Vous devriez définir votre histoire en quatre paragraphes. Le premier paragraphe devrait évidemment être votre introduction, puis en avoir 2 pour le corps du texte, puis terminer avec un point culminant ou post réaction climax dans le dernier paragraphe.

EMMA: Dois-je éviter d’avoir plus de 4 paragraphes?

GORDON: Pas du tout. Si votre histoire est assez substantielle et que vous avez l’impression qu’il y a beaucoup à dire, vous pouvez avoir plus de 2 paragraphes intermédiaires, assurez-vous d’en avoir au moins 4. Je vous conseillerais 4 car cela vous garde en ligne et vous empêche de bafouiller et d’aller trop sur la tangente.

EMMA: Ah, je vois ce que tu veux dire, d’accord. En ce qui concerne la grammaire, devrais-je avoir une liste de points de grammaire à inclure?

GORDON: Je le dirais, oui. Par exemple, vous devez utiliser autant de temps différents que possible. Vous devriez utiliser le passé continu pour donner des informations générales comme « Le soleil brillait quand … ». Aussi, vous devriez essayer d’utiliser le passé parfait pour décrire les actions qui préludent à l’histoire et ensuite le passé simple pour les autres événements principaux. Essayez également d’utiliser un mélange de paroles directes et de paroles indirectes.

EMMA: Ok, y a-t-il des conseils que tu peux me donner sur le vocabulaire?

GORDON: Oui, je recommanderais d’apprendre beaucoup de phrases du temps comme « Quelques heures plus tard » et « Finalement » ainsi que des phrases pour des effets dramatiques tels que « Tout d’un coup ». Passons aux rapports. Savez-vous quelque chose sur la façon de les écrire?

EMMA: Pour être honnête, je n’ai pas la moindre idée!

GORDON: Ok, pas de problème. Comme je l’ai déjà souligné, vous devez planifier. En ce qui concerne la structure, encore une fois vous devriez avoir 4 paragraphes, tous avec des rubriques. Ces rubriques doivent être Introduction et Conclusion pour les premier et dernier paragraphes, pour les deux autres paragraphes, vous devez choisir une rubrique qui explique le contenu du paragraphe suivant, par exemple «suggestions» ou «problèmes». En haut du rapport, vous devez écrire «À», suivi du nom du destinataire, une ligne en dessous de laquelle vous devez écrire «De» avec votre nom, puis en dessous, c’est une excellente idée de souligner le sujet de la rapport.

EMMA: Ok, dois-je mettre la date?

GORDON: Ce n’est pas obligatoire mais vous pouvez si vous le souhaitez. En ce qui concerne la grammaire et le vocabulaire, je vous conseille d’utiliser un langage formel et d’éviter d’utiliser des contractions parce que vous voulez donner un ton sophistiqué et formel dans ce format d’écriture. Oh et une dernière chose, c’est toujours une bonne idée de faire des recommandations dans le dernier paragraphe. Donc, pour cela, il est bon d’avoir des phrases à l’esprit telles que «Je recommanderais», «Je suggérerais», «Vous voudrez peut-être envisager». Enfin, je ne peux pas insister assez, passez en revue votre rapport à la fin pour vérifier les erreurs. Alors, dis-moi Emma … que penses-tu des critiques?

EMMA: Je suppose qu’il est essentiel de donner ma propre opinion parce que je fais un examen de quelque chose de mon point de vue personnel. Le ton du texte devrait-il être sophistiqué comme un rapport?

GORDON: En fait, ça devrait être le contraire. Un examen devrait être écrit dans un style bavard et convivial pour aider à se connecter et s’identifier avec le lecteur. Cela peut donc se refléter dans la grammaire, il est parfaitement acceptable d’utiliser des contractions. Encore une fois, ayez au moins 4 paragraphes, planifiez et passez en revue. Dans le paragraphe introductif, vous devriez présenter ce que vous êtes en train de réviser, puis dans le dernier paragraphe, vous devriez être très opiniâtre, en utilisant des phrases qui mettent en évidence des perspectives positives ou négatives. Quel type de vocabulaire pensez-vous que vous devriez apprendre?

EMMA: J’imagine qu’il vaudrait mieux apprendre beaucoup de vocabulaire sur des choses qui peuvent être revues, comme des films, des livres ou même des restaurants.

GORDON: C’est exact, Emma. Bien joué!

Discussion 11

ANGLAIS

SYNONYME ou DÉFINITION

FRANÇAIS

probably

likely, presumably

probablement

to pick

to choose

choisir

when it comes to

referring to

en ce qui concerne, en matière de

lead-in

introduction

introduction

obviously

of course, evidently, clearly

clairement, bien sûr

to flow

(words) to sound natural

couler

to pay attention to

to concentrate

prêter attention

a climax

a culminating moment

un point culminant, apogée

meaty

(figurative) substantial

substantiel

to advise

to counsel, to suggest

conseiller

to babble

(adult) to talk incoherently

bredouiller, bafouiller

to go off on a tangent

(figurative) digression, off-topic

partir sur une tangente

to stress something

to emphasise

souligner

sophisticated

intellectually complex

sophistiqué

chatty

(person) talks a lot; (tone) conversational

bavard, familier

opinionated

(person) vocal; (speech, article) full of opinion

opiniâtre, têtu, biaisé

a perspective

a viewpoint

une perspective

FCE Exam Tip : 11 How to write a STORY

Writing a story requires a beginning, a rising action, a middle or climax, a falling action and an end. You must remember the following:

4 paragraphs minimum (1 background information, 2 are the main parts of the story and the final 1 is the climax or key moment of the story)

Give your story a title
Use the words given to you (you can’t change them at all): you can choose where to insert them (at the beginning or at the end of your story for instance).

Don’t forget to use the past tenses to tell stories – in most cases (past continuous for description: The sun was shining… / past perfect for events prior to simple past: She had locked the door before she left.). You can use contractions (haven’t, doesn’t…)

Include some direct speech when possible (She asked: “Why aren’t they here yet?”)

Some more useful vocabulary:

Time phrases

meanwhile… shortly afterwards… before it all changed… not long afterwards… eventually…
in the end… some time later… later that day… once upon a time…

Dramatic effect

all of a sudden… suddenly…
out of the blue… out of nowhere… without warning… unexpectedly… just at that moment… quite unexpectedly… as if from nowhere…

Direct speech

“…” she said “…” she whispered “…” he promised “…” he announced “…” she thought “…” she screamed “…” he shouted “…” he cried

Ending / concluding stories

In the end…
In retrospect…
After all that had happened… When it was all over… Looking back now… After all…

Conseil d’examen FCE 11 : Comment écrire une histoire

Ecrire une histoire nécessite un début, une action ascendante, un milieu ou un point culminant, une action qui tombe et une fin. Vous devez vous rappeler ce qui suit:

4 paragraphes minimum (1 information de base, 2 sont les parties principales de l’histoire et la finale 1 est le point culminant ou le moment clé de l’histoire)

Donnez un titre à votre histoire
Utilisez les mots qui vous sont donnés (vous ne pouvez pas les changer du tout): vous pouvez choisir où les insérer (au début ou à la fin de votre histoire par exemple).

Ne pas oublier d’utiliser les temps passés pour raconter des histoires – dans la plupart des cas (passé continu pour la description: Le soleil brillait … / passé parfait pour les événements antérieurs au passé simple: elle avait fermé la porte avant qu’elle ne parte.). Vous pouvez utiliser des contractions (pas, pas …)

Inclure un discours direct lorsque cela est possible (Elle a demandé: « Pourquoi ne sont-ils pas encore là? »)

Un vocabulaire plus utile:

Phrases de temps

Pendant ce temps … peu de temps après … avant que tout ne change … pas longtemps après … finalement …
à la fin … un peu plus tard … plus tard ce jour-là … il était une fois …

Effet dramatique

tout à coup … soudainement …
à l’improviste … de nulle part … sans prévenir … à l’improviste … juste à ce moment … de façon inattendue … comme si de nulle part …

Discours direct

« … » dit-elle « … » murmura-t-elle « … » il promit « … » annonça-t-il « … » pensa-t-elle « … » cria-t-elle « … » cria-t-il … » il pleure

Terminer / conclure des histoires

À la fin…
En rétrospective…
Après tout ce qui s’était passé … Quand tout était fini … Avec le recul maintenant … Après tout …

Leçons de grammaire et de vocabulaire pertinentes

Exercices FCE 11

Exercice de Vocabulaire

Exercice de Compréhension

Exercice de Grammaire